Théâtre National « Mahieddine Bachtarzi »: Concert de l’Artiste Samira Brahmia Jeudi 07 Novembre à 19h00

93

Dans le cadre de ses activités culturels Annuels l’Agence Algérienne pour le Rayonnement Culturel organise un concert de chants avec l’artiste SAMIRA BRAHMIA au Théâtre National « Mahieddine Bachtarzi » jeudi 07 novembre à 19 heure .
Accès 500 DA
Point de vente: TNA

Biographie

Depuis quelques saisons, dans le milieu de la musique griffée Maghreb, l’on a repéré cette personnalité à la force tranquille et sa voix à la suavité d’un onguent. Mais avec son passage à l’émission « The Voice » où elle défendait crânement « Haramtou Bik Nouassi », chanson d’amour du creuset arabo-andalou, Samira Brahmia a plus que galvanisé un auditoire en Algérie, elle a compris qu’un nouveau public l’attendait des deux cotés de la Méditerranée.

Un signe d’encouragement pour une chanteuse qui revendique son identité plurielle et a l’ambition de bousculer les codes esthétiques pour faire voyager son art hors des territoires assignés. Toute son histoire la porte vers cet multiculturalité.

Ce sont ses intenses participations à diverses éditions des « Folles Nuits Berbères », « Barbès Café », « Cabaret Tam Tam » au Cabaret Sauvage qui permet à de nombreux professionnels de deviner la palette de son talent.
C’est que celle qui en pince pour le swing d’Ella Fitzgerald, le groove de Cheikha Rimitti, la fougue d’Edith Piaf, la saudade de Cesaria Evora, a comme ses illustres ainées une voix dont le grain, la dynamique, la texture, la classe rappelle celles dont on dit qu’elles guérissent.

Samira Brahmia, à qui la chance sourit, a été choisie pour le rôle principal du premier long métrage de l’actrice césarisée Rachida Brakni. Preuve d’une bonne étoile pour celle qui assure « Je crois en la musique car elle me permet de croire en l’humain et je suis persuadée qu’elle peut sauver le monde ».